Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Zones d'intervention
Partenaires
Union Europeenne
Accueil > Actualités > Un Pacte sur la Réduction des Risques de Catastrophes (RRC) maintenant (...)

Le Burkina Faso à l’instar des autres pays du sahel est constamment confronté aux catastrophes naturelles dont les effets impactent négativement ses efforts de développement. Dans le souci d’intégrer la dimension Réduction des Risques de Catastrophes (RRC) comme une priorité dans les programmes et politiques de développement de 2016 à 2020 du Président du Burkina Faso, le Réseau National de Plaidoyer pour la Réduction des Risques de Catastrophe au Burkina Faso, à la faveur de l’accompagnement du projet Résilience communautaire durable au sahel en tenant compte du climat (ReDuS-C) financé par L’église Suédoise et Diakonia d’une part et d’autre part de l’ONG Christain AID a soumis aux candidats aux élections présidentielles pour engagement un pacte pour la Réduction des Risques de Catastrophe(RRC) au Burkina Faso avec pour contenu les objectifs de Sendai dont sept (7) objectifs spécifiques au contexte du Burkina Faso.

Pour matérialiser leur adhésion au pacte, les candidats se sont engagés à travers leur signature au cours d’un déjeuner d’échange tenu le 29 octobre 2015 à l’hôtel Golden Tulip et au siège de leur formation politique pour certains.

Ainsi sur les 14 candidats 11 se sont engagés dont l’actuel Président du Burkina Faso son Excellence Roc Mark Christian KABORE du Mouvement pour le Peuple et le Progrès ( MPP)

Les autres candidats engagés sont :

  • Monsieur Tahirou BARRY du Parti Africain pour la Renaissance (PAREN)
  • Monsieur Ablassé OUEDRAOGO du Faso Autrement
  • Monsieur Victorin TOUGOUMA du Mouvement Africain des Peuples (MAP)
  • Monsieur Zéphirin DABRE de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC)
  • Monsieur Adama KANAZOE de l’Alliance des Jeunes pour l’Indépendance et la République (AJIR)
  • Monsieur Ram OUEDRAOGO du Rassemblement des Ecologistes du Burkina Faso ( RDEBF)
  • Monsieur Bénéwendé S. SANKARA de l’Union pour la Renaissance/ Parti Sankariste (UNIR/PS)
  • Monsieur Salvador YAMEOGO du Rassemblement des Démocrates du Faso (RDF)
  • Madame Françoise TOE, Candidate Indépendante
  • Monsieur Boukary OUEDRAOGO Candidat indépendant

Ce pacte signé par le Président du Burkina Faso constitue un référentiel pour le Réseau National de Plaidoyer pour la Réduction des Risques de catastrophes du Burkina Faso qui s’organise pour le suivi de sa mise en œuvre dans le programme politique du Président qui est de « Bâtir avec le peuple un Burkina Faso de démocratie, de progrès économique et social, de liberté et de justice ».

Vidéo