Zones d'intervention
Partenaires
JPEG - 16.1 ko
Union Europeenne
GIF - 4.7 ko
JPEG - 5.4 ko
GIF - 4.5 ko
JPEG - 6 ko
JPEG - 23.1 ko
JPEG - 20.7 ko
GIF - 3.3 ko
GIF - 6.7 ko
GIF - 6.2 ko
GIF - 4.8 ko
GIF - 2.2 ko
GIF - 3.6 ko
Accueil > Actualités > Niveau d’évolution des activités du centre CFAA

Depuis le 25 octobre 2014 date d’entrée de la première promotion de stagiaires, le centre de production et de formation Agro pastoral et artisanal (CFAA) a développé en son sain un paquet de technologie de production durable pour répondre aux besoins des producteurs.
Les cours pratiques dispensés sur place aux pensionnaires sur l’élevage, l’agriculture et l’environnement ont produits les premiers résultats grâce au suivi constant des installations de production

Dans le domaine de l’agriculture les pensionnaires ont mis en place des parcelles de production maraîchère. Des spéculations variées ont été installées. Le respect des différentes opérations d’entretien, l’application des fertilisants EcoSan, du compost aérobique et les traitements phytosanitaires des plants ont convaincu ces apprenants que la production biologique est une chose faisable et rentable à plusieurs égares

A la date du 20 janvier la vente des produits avait déjà commencé.

Le groupement de cinquante (50) femmes accompagnées par ATAD et bénéficiant de terre dans le même centre ont entrepris la production semencière sur place. L’oignon a été choisi pour cette première expérience dans le domaine.

Au-delà de la production semencière engagée cette campagne les femmes bénéficiaires de l’accompagnement ont individuellement installé des spéculations maraîchères pour commercer et consommer. Sur un total de 20 000m2 de superficie mise en production les femmes ont réalisé des entrées financières de l’ordre cinq millions (5 000 000) de CFA de juin à décembre 2014. Au-delà de l’amélioration de l’alimentation de leurs familles par l’utilisation des produits, ces femmes résolvent plus facilement leurs contraintes comme la scolarité des enfants, la santé des membres des ménages et leurs autres besoins. Elles ont chacune acquis une bicyclette pour améliorer leurs déplacements.

Les techniques de production animale leur sont enseignées en théorie et en pratique. Les méthodes agro écologiques de production sont enseignées pour permettre aux pensionnaires d’entreprendre leurs propres actions de retour chez eux.

La production sylvicole connait un début d’activités. La mise en place de pépinières forestières, le matériel de travail, les stratégies de gestion efficiente de l’eau et des intrants de production sont déjà connus des pensionnaires.

Vidéo