Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Zones d'intervention
Partenaires
Union Europeenne
Accueil > Réalisations > Programmes en exécutions > Promotion de l’Agriculture Familiale et de l’Economie Sociale pour un Monde (...)

Le partenariat de ATAD-Autre Terre a commencé en 2011 sur une volonté partagée de promouvoir l’agro écologie au Burkina Faso. L’évolution du partenariat a permis à ATAD de mettre en place un centre de formation et de production agro pastorale et artisanale (CFAA) et d’appuyer des groupes vulnérables à l’amélioration de leurs conditions de vie. Ces premières actions se sont déroulées dans deux villages de la commune de Boussouma : Louda (Napamboumbou et Fouti)
Les deux villages ont été accompagnés jusqu’en 2016 et des résultats considérables ont été enregistrés. Les plus grands de ces résultats sont entre autres :

  • La mise en place de deux (2) périmètres maraîchers pour deux groupes de cinquante (50) femmes chacun ; ces femmes qui n’avaient aucun revenu autre que la ventes des aliments produits en saison humide se sont retrouvées avec des revenus de plus de 100 000 frcs enfin d’année.
  • La formation de trois promotions d’agro pasteurs au nombre de quarante qui se sont installés pour la plupart dans l’agriculture et l’élevage dans leurs villages.
  • La promotion des produits maraîchers biologique sous le système participatif de garantie (SPG).
  • La mise en place de troupeaux de ruminants (bœuf de race azawak et chèvres rousses de Maradi) pour l’exploitation en viande et en lait.
  • La sauvegarde et l’amélioration d’une forêt d’espèces de plantes utilitaires en voie de disparition dans le CFAA.
  • La mise en place de ruches Kényanes et d’arbres fruitiers (agrumes, palmiers dattiers, papayes…) pour favoriser la production de semences de toute sorte de spéculation maraîchère au sein du CFAA et produire des ressources financières
  • L’installation de locaux (dortoirs, salle de classe) et d’infrastructures pour l’exhaure d’eau (pompage solaire)

Le partenariat se poursuit avec la signature d’un protocole de mise en œuvre d’un programme quinquennal (2017-2021). Ce nouveau programme est élargi avec la prise en compte des communes de Tougouri, Kaya et Arbolé. Treize (13) groupements dont quatre (4) maraîchers, cinq (5) céréaliers, quatre (4) de niébé.
Le projet vise trois (3) résultats :
Résultat 1 : Les producteurs ont adopté des techniques de production durables et ont renforcé la gestion de leur activité.
Résultat 2 : Les producteurs, OP et entreprises sociales ont renforcé leurs capacités de transformation, de commercialisation et de stockage
Résultat 3 : Les capacités des acteurs organisés de l’agriculture familiale durable et de l’économie sociale sont renforcées.
Pour faciliter l’atteinte des résultats cités le programme a prévu de mettre en œuvre les activités suivantes :

  • L’appui en semences pour la production maraîchère, céréalière et oléagineuse ;
  • La construction d’infrastructures pour le stockage des produits agricoles ;
  • L’acquisition de matériel de travail pour les unités de production ;
  • L’appui conseil des producteurs sur la récupération des terres dégradées, la production biologique, la gestion des produits et des organisations.

En fin décembre 2017 des acquis sont engrangés par les producteurs maraîchers et producteurs d’huile de balanitès :

  • Le recrutement et le démarrage de la formation longue durée (8 mois)
  • La mise en production des périmètres des femmes de Louda, Sorogo, Goubi et le CFAA ;
  • La construction d’un magasin de stockage au CFAA de Arbolé
  • La construction d’une étable au CFAA de Louda ;
  • L’acquisition et l’installation d’un filtre à huile pour l’unité d’extraction d’huile de balanites à Saagtembila ;
  • La formation des membres des treize (13) groupements sur l’organisation et le fonctionnement des organisations paysannes…
Vidéo