Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Zones d'intervention
Partenaires
Union Europeenne
Accueil > Réalisations > Programmes en exécutions > Relèvement des Populations suite aux Inondations du 22 juillet 2010 dans les (...)

Relèvement des Populations suite aux Inondations du 22 juillet 2010 dans les Régions du Centre-Nord et de l’Est du Burkina Faso (REPI-CN)

Financé par l’Union Européene avec comme structure porteuse l’ONG Intermon Oxfan, le programme s’étend sur deux ans (02 : 1er avril 2011 - 31 mars 2013). Le programme est mis en oeuvre par ATAD.

L’ objectif général du projet est :
Contribuer à l’amélioration et à la sécurisation des moyens d’existences des ménages affectés et exposés aux chocs climatiques dans la région du Centre Nord

Son objectif spécifique est :
Appui au relèvement socio-économique et au renforcement des capacités d’adaptation des ménages vulnérables et sinistrés des inondations du 22 juillet 2010 dans la province du Namentenga

Les résultats suivant sont attendus de ce programme :
- R1 : 4000 ménages appuyés ont reconstitué leur moyen d’existence grâce au transfert de cash et à l’augmentation de la production agricole et maraîchère
- R2 : Les femmes augmentent leur revenu grâce à la reconstitution de leur cheptel et à la transformation du riz et des produits forestiers non ligneux
- R3 : Les capacités de prévention et de gestion des catastrophes des ménages bénéficiaires, des collectivités locales et régionales sont renforcées

Ce programme compte :
- Un chargé de programme : Mr KOURAOGO Ousseïni
- Quatres superviseurs :

  • Mr KONDAGO Guedoma
  • Mr NANA Tiga Pierre
  • Mme SAWADOGO Marie
  • Mr KABORE Juvenal Judicaël

- Un gestionaire : SIRIMA Fatoumata

La zone d’intervention du programme est la province du Namentenga dans deux communes :
- Commune de Tougouri (dans 15 villages)
- Commune de Zéguédéguin (dans 5 villages)

A terme le programme devrait toucher 4 000 ménages bénéficiaires dont :
- 2.000 ménages affectés par les inondations du 22 juillet 2010 et soutenus par des projets de réponse humanitaire
- 2 000 Ménages dont les enfants et ou les femmes allaitantes et enceintes sont victimes d’insécurité alimentaire et de malnutrition

Vidéo