Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Zones d'intervention
Partenaires
Union Europeenne
Accueil > Réalisations > Programmes en exécutions > Economie Sociale et Solidaire (ESS)

En 2011 l’Alliance Technique d’Assistance au Développement (ATAD) a mis en place un centre de formation pour contribuer au relèvement de la production agricole, sylvicole et artisanale des communautés qu’elle accompagne.
Le centre de formation Agro-Pylvo-Pastoral et Artisanal(CFAA) est conçu par L’Alliance Technique d’Assistance au Développement (ATAD), pour contribuer au renforcement des capacités des communautés afin qu’elles soient les véritables artisans de leur développement. C’est également un cadre propice pour l’Association pour la mise en œuvre de sa vision d’Agriculture biologique et d’Agro-écologie d’une part, d’autre par le centre constitue un moyen d’autonomie à travers les différentes activités qui seront menées et qui doivent générer des ressources propres.
Sa réalisation a vu avec l’accompagnement financier de « Autre Terre », un de ses partenaires. Concomitamment à la mise en place des activités et des infrastructures, il est engagé l’élaboration d’un document de planification (Plan Stratégique) dans le moyen terme, c’est-à-dire 3 à 5 ans.

BREVE PRESENTATION DU CFAA

Le Centre de Formation et de Promotion Agro-sylvo-pastoral et Artisanal à situé Louda, localité située à une dizaine de kilomètres au Sud de Kaya. Cette dernière ville, capitale de la Région du Centre-Nord est à environ 100 km de Ouagadougou la Capitale du pays. Le centre s’étend sur un terrain d’une dizaine d’hectares.
Ce domaine situé aux abords d’un barrage se prête bien aux activités agro-sylvo-pastorales.
Il est prévu l’aménagement d’au moins 90 % de la superficie du domaine pour les activités pédagogiques et de production, le reste devant abriter des bâtiments administratifs et autres infrastructures pour rendre le Centre fonctionnel.
Le Centre est doté de structures et organes de gestion dont un Cadre de Concertation composé des Services Techniques Agricoles et de Formation, de la Société Civile, des Organisations Professionnelles agricoles, des Représentants des apprenants et de leurs parents, ainsi que des Partenaires Techniques et Financiers.
En deux années d’existence le centre compte beaucoup d’activités entant dans sa mise en valeur et son opérationnalisation :

  • Une clôture en grillage délimitant et protégeant les 10ha 400ha de superficie totale qui a reçu un renforcement par deux lignes d’acacia sénégal en semi direct ;
  • Un forage hydraulique de 6m3/heure ;
  • Un poulailler en matériaux définitifs pour la production de poulets de chair ;
  • Une étable pour l’embouche bovine ;
  • Une grange pour le stockage de fourrage ;
  • Quatre puits maraîchers ;
  • Une palmeraie de cinquante dattiers élevés en laboratoire ;
  • Deux latrines du type EcoSan pour une exploitation des engrais naturels ;
  • Une ère de deux hectares aménagée pour la production maraîchère qui comptabilise deux campagnes de production ;
  • En début du mois de mars 2013 la deuxième vague de bœufs est en stabulation pour l’embouche.
    Les formations sont prévues pour démarrer effectivement en 2014 avec la mise en place des infrastructures d’accueil (salle de cours, dortoirs.

Vidéo